5 astuces pour réussir à éliminer la mousse de votre toit

Comment Demousser un toit naturellement ?

Faites-vous souvent l’entretien de votre toiture Ce geste souvent oublié permet cependant d’allonger la longévité de sa toiture en s’assurant qu’elle est en bon état et ne nécessite pas de travaux de réparation pour éviter de futurs problèmes majeurs (infiltrations d’eau, fuites, perméabilité de la toiture). Isolation par condensation, etc.). Cependant, pour cela, il faut quand même pouvoir avoir une vue d’ensemble de la toiture, une entreprise à tout le moins compromise lorsque des mousses et des lichens la recouvrent, surtout en début de printemps ! Il faut alors agir, d’autant plus que la mousse rend les carreaux et les ardoises plus sensibles au gel et poreux. Cependant, pas besoin d’opter pour des produits chimiques algicides qui sont certes efficaces, mais agressifs et destructeurs pour l’environnement ! Voici quelques conseils naturels pour réussir à éliminer la mousse de votre toit.

Conseils:

  • Effectuez votre traitement par temps sec, de préférence au printemps lorsque les prévisions météorologiques annoncent quelques jours secs et doux. En effet, la pluie peut rincer les produits que vous utilisez, ne leur laissant pas le temps d’agir!
  • Comme les antimousses, l’eau de Javel n’est pas recommandée. Il est nocif pour l’environnement. Cependant, nous parlons de traiter sa façade extérieure! De plus, elle est agressive et peut endommager les tuiles. En particulier, cela peut endommager gravement les tuiles en céramique ou en argile, laissant des fissures ou favorisant l’usure et la porosité du toit.
  • Pour traiter autre chose qu’un toit (tuiles de terrasse, etc.), de nombreux produits naturels de grand-mère peuvent éliminer les taches verdâtres bicarbonate de soude dilué dans de l’eau, savon noir, vinaigre blanc, eau pour la cuisson des pommes de terre ou des pâtes (riches en amidon).

1) Enlèvement de la mousse sans produits de toiture

Pas besoin de concocter votre propre liquide anti-mousse organique lorsque vous connaissez les bonnes étapes pour assanthouiller votre toiture ! Les plus athlétiques pourront frotter manuellement le toit avec un balai ou une brosse à poils rigides pour enlever la mousse. Ensuite, rincez bien et vérifiez chaque gouttière. (Les gouttières peuvent en effet se boucher si vous ne faites pas attention.) Si vous souhaitez traiter un matériau solide (tuiles de terrasse, toit non-ardoise…), le nettoyeur haut pression peut facilement remplacer votre brosse.

Dernière option sans produit asphyxier et sécher les mousses en les recouvrant (bâche, carton…). Cependant, prévoyez plusieurs jours pour obtenir le résultat souhaité!

Enlèvement de la mousse toit lichens de mousse

Publicité

2) Bicarbonate de soude

Le bicarbonate permet à la fois d’éliminer les mousses et de retarder leur réapparition. Pour un petit nettoyage avec peu de mousse, rincez le toit avec un bicarbonate d’eau 30 g (2 cuillères à soupe) par litre d’eau chaude. Laisser agir pendant au moins 1 heure. Vous pouvez ensuite saupoudrer de bicarbonate de soude si nécessaire, puis frotter avec une brosse à poils raides ou un balai et rincer. Attention au jardin une forte concentration de bicarbonate peut endommager les plantes environnantes.

Cependant, il reste moins toxique que les ammoniums quaternaires dans les antimousses classiques (et il nettoie très efficacement!).

3) Eau salée pour enlever la mousse d’un toit

L’eau de mer et l’eau salée ont une bonne puissance de décapage pour éliminer la mousse d’un toit. Si vous n’avez pas d’océan à portée de main, diluez simplement un peu de sel dans de l’eau chaude et nettoyez vos carreaux avec ce produit en suivant le même principe que pour le bicarbonate de soude.

4) Cendres de cheminée

La cendre de bois corrige l’acidité qui favorise l’apparition de mousses et de lichens sur le toit ou dans le jardin. Vous pouvez donc l’étaler sur le toit mélangé à de l’eau. Ensuite, partez deux à trois jours (toujours sans pluie!). Ensuite, frottez avec une bonne brosse et rincez abondamment.

5) La recette fongicide à l’acide citrique pour déferlant le toit

Biodégradable et antioxydant, l’acide citrique compte parmi les meilleures astuces naturelles pour éliminer la mousse du toit. Pour l’utiliser, diluer 600 g d’acide citrique, 150 g de bicarbonate, 20 ml d’huile végétale (colza, tournesol, etc.) et une quinzaine de gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé. ou du basilic dans 8 litres d’eau tiède. Ensuite, appliquez cette solution sur la zone touchée par la mousse et le lichen.

Comment Demousser un toit naturellement ?
Comment Demousser un toit naturellement ?